Bien-dormir-un-reve_imagePanoramique500_220

L’importance d’une bonne literie pour bien dormir :

Investir dans une bonne literie est essentiel à un sommeil de qualité, découvrez au sein de cet article pourquoi !

Vous êtes fatigués en permanence et vous réveillez très souvent en n’ayant qu’une envie, celle de vous recoucher ? Votre literie est peut-être en cause ! En effet, de nombreuses études ont démontré l’importance de la literie pour un sommeil de qualité, permettant de recharger ses batteries en profondeur. Il a ainsi été prouvé que les individus dormant mal gagneraient 40 à 50 minutes de sommeil supplémentaires simplement en remplaçant leur matelas et sommier usagés par une literie de qualité.

Il est généralement admis que la durée de vie idéale de sa literie est d’une décennie, période au-delà de laquelle il faut la renouveler. Cela n’a rien de surprenant quand on réalise qu’une personne se retourne en moyenne quarante fois dans son sommeil au cours de la nuit, ayant sollicité plus de 150 000 fois le combo matelas / sommier au bout des dix ans. Ce conseil est ainsi également valable pour des produits de qualité, qui verront leurs performances se dégrader de la même manière du fait de l’usure temporelle. De plus, les experts du secteur s’accordent sur le fait qu’une diminution d’un cinquième des performances peut avoir comme conséquence la perte d’une heure de sommeil.

Il est aussi primordial de garder à l’esprit qu’un bon matelas ne fait pas tout, et qu’il doit être obligatoirement accompagné d’un sommier de qualité afin d’assurer des performances optimales. En effet, ce dernier est responsable de 33% du travail de suspension. On court donc le risque de voir son matelas s’user à toute allure si l’on le supprime ! Il est ainsi préférable de procéder au changement du matelas et du sommier en même temps, puisque utiliser un nouveau matelas sur un sommier usagé revient la plupart du temps à diminuer son espérance de vie de moitié. De la même manière, poser son matelas directement sur le sol est fortement déconseillé puisque l’air ne pourrait plus circuler, provoquant un séreux risque de moisissure.

Enfin, il ne faut pas non plus oublier d’opter pour un nouvel oreiller de manière régulière, idéalement tous les trois ans. En effet, il est chaque nuit soumis à une forte pression exercée par le crâne.

Comments (0)

    Add a Comment